Les monts d’Arrée, la ligne de crête la plus à l’ouest du massif armoricain!

La région impressionne par l’étendue des panoramas et la diversité de ses paysages : crêtes rocheuses, tourbières, bocage, rivières et lacs (Brennilis et Le Drennec). On y trouve aussi le plus vaste ensemble de landes atlantiques de France qui couvrent plus de 10.000 hectares.

Ses sommets les plus connus sont le Menez-Mikel (ou mont Saint-Michel), le Roc’h An Dialc’hwez, le Roc’h Trévézel et le Roc’h Trédudon situés sur la commune de Brasparts et les deux points culminants du massif, donc de Bretagne, sont le Tuchenn Gador (Botmeur) et le Roc’h Ruz (Plounéour-Ménez) avec tous deux 385 m avec un petit avantage de 10 cm pour ce dernier…

A leur pied se trouve le marais tourbeux du Yeun-Elez, surnommé l’Enfer froid et haut-lieu de légendes et de contes bretons, qui enserre le lac de Brennilis.

Les Monts d’Arrée sont l’un des fleurons  du Parc naturel régional d’Armorique et la source pure de nombreux fleuves côtiers du bout du monde: l’Aulne, l’Elorn, la Dauphine, la Penzé, le Queffleuth, le Douron…