Le Pac 95 (Parisis Athletic Club) a achevé, vendredi, son stage de vélo de route dans les monts d’Arrée. Basé toute la semaine à Ti Menez Are, les quinze jeunes cyclistes, accompagnés de six encadrants, ont participé au Tro Bro Léon en début de stage, comme ils le font régulièrement, pour la quatrième année consécutive. Ils ont particulièrement apprécié le climat breton de cette semaine. Les cyclistes ont aussi côtoyé, à Ti Menez Are, les 90 élèves finistériens des écoles élémentaires de Poullan-sur-Mer et de Plouvien venus travailler sur les thèmes de l’énergie, de la faune et de la flore du bocage dans les monts d’Arrée, sans oublier les veillées contées proposées par Yann Foury, salarié de l’association Addes. 

Sonneurs, écoliers, enseignants… 


À peine la place libérée, 38 sonneurs de la Kevrenn Pont-Aven ont fait résonner le bocage de Ti Menez Are, le temps du week-end, avant de laisser la place, cette semaine, à 83 élèves des écoles de Saint-Briac sur Mer (35), de Billio et Saint-Allouestre (56), qui séjourneront à Ti Menez Are pour travailler sur la thématique des contes et légendes des monts d’Arrée. Cette semaine aussi, 60 enseignants bilingues se réuniront, à l’initiative de la FSU, pour un stage pédagogique de deux jours avant le départ en vacances scolaires… et les arrivées successives d’une centaine de jeunes, dans le cadre d’accueils de loisirs, d’un Sessad, d’une MPT (maison pour tous) et d’un centre social.

 

Article paru 23 avril 2018 dans le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *