L’édition 2019 du Festival de la photographie animalière a connu un incontestable succès auprès du public, largement au rendez-vous! Tout comme lors de la 1ère édition, vous étiez près de 2000 personnes à vous rendre au centre Ti menez Are les 2 et 3 novembre.

 

Des clichés rares et d’exception pour le plus grand plaisir des yeux !

Tout le weekend, les 16 photographes exposants venant de Bretagne et d’ailleurs ont présenté des centaines d’images d’une qualité remarquable. Pour l’exposition, difficile pour eux de se limiter en sélectionnant un nombre de photos parmi toute leur collection ! Chacun a mis en lumière sa sensibilité, sa fascination pour l’animal qui les inspire : plutôt oiseau, mammifère ou insecte? Quel milieu ? Etc.  La diversité animalière dans son habitat naturel, ces animaux figés dans leurs instantanés de vie à travers les objectifs des appareils photo. Capturer ces moments, une passion qui anime nos photographes et une patience dont ils ne comptent pas les heures passées sur le terrain.

Un plaisir de partager pour sensibiliser

Au delà de l’esthétique, le message est passé pour l’importance de préserver cette faune sauvage dans son environnement. Partager ces photos c’est amener le public à prendre conscience de cette faune fragile. Tout le weekend, s’est tenu des conférences animées par Volée de Piafs et la Ligue de Protection des Oiseaux et les stands tenus par Bretagne Vivante et le Groupe Mammalogique de Bretagne pour enrichir le discours de préservation.

L’approche du monde animal, ce travail de patience et d’écoute du vivant dans son habitat naturel a fait l’admiration des visiteurs pendant les 2 jours d’exposition. Le public était demandeur d’informations et curieux. Les photographes exposants se sont montrés attentifs aux visiteurs en répondant à toutes les questions. Des interrogations tant sur le côté technique de la photo à la question « bête » sur les espèces animalières photographiées.

Les animations ont fait le plein !

Malgré la météo capricieuse du weekend lors de cette tempête Amélie, nombreux sont ceux et celles qui ont participé aux randonnées malgré la boue, la pluie et le vent ! A l’intérieur, les ateliers techniques : digiscopie et fabrication de mobiles d’oiseaux pour les enfants ont eut du succès !
Les boissons chaudes, les crêpes au chocolat ou au sucre, ont régalé les gourmands. A l’heure du déjeuner ce sont les repas copieux et délicieux qui ont rassasiés nos affamés.

70 bénévoles et la dizaine de salariés de Ti menez Are se sont investis pour la réussite de l’événement : de la conduite des navettes, à la confection des crêpes, la sécurité aux abords du lieu jusqu’à la vaisselle, tous ont été d’une grande aide grâce à leur participation ! M.E.R.C.I 

 

Le rendez-vous de la 3ème édition est fixé en 2021 ! Eh oui, il va falloir attendre un peu …